Poster un message

En réponse à :

Dossier de presse : les arguments des associations lotoises

15 mai 2013, par Jean-Pierre Jacob

Une expertise écologique préalable était nécessaire avant le début de l’opération affirment les naturalistes lotois. Dans la mesure où les platanes constituent des sites de reproduction ou de repos potentiels pour diverses espèces animales protégées (oiseaux et chauves-souris notamment), au regard des textes de loi précités, on peut considérer que l’opération d’abattage des platanes de Bégoux aurait dû donner lieu à une expertise écologique préalable permettant de déterminer s’ils hébergent ou non des (...)


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]