Chasse à l’arc dans le Lot : en progression indique la Dépêche

Ragondins, planquez vous..chiens de rouge, au boulot..

Mercredi 11 décembre 2013, par Jean-Pierre Jacob // 700. Chasse, gibier, "nuisibles".

Aujourd’hui on a le droit à deux articles non signés sur le sujet dans la Dépêche du Lot

le premier :Quand les chasseurs laissent le fusil pour prendre l’arc

et le deuxiéme plus développé : Chasse à l’arc, une passion, un art et des fléches

Et moi qui connait des ragondins, des chiens de rouge, des tireurs à l’arc, des chasseurs et des protecteurs et gestionnaires de la nature, j’attends avec curiosité les réactions à cet article.

Et un grand merci à la Dépêche pour avoir soulevé ce sujet discuté dans cette édition du 11 Décembre

Répondre à cet article

1 Message

  • Ragondins, planquez vous..chiens de rouge, au boulot.. 13 décembre 2013 16:36, par akha

    Patience, persévérance, sens du mouvement, etc, l’auteur de l’article ne tarit pas d’éloges sur le chasseur à l’arc. Seulement voilà, ce loisir consiste à viser et tuer un animal vivant. Et là, pas de différence avec le chasseur armé d’un fusil. On oublie de le dire, tant c’est devenu normal de s’amuser à tuer, dès lors qu’il s’agit d’un animal sauvage. Je lis :

    "Camouflé, fondu dans la nature, le chasseur peut se positionner à quelques mètres à peine de l’animal. Un bonheur, plus intense même que le fait de toucher l’animal », estiment les spécialistes de la discipline."

    Alors, pourquoi tirent-ils ?

    Répondre à ce message