10 novembre à partir de 9h30

A.G. 2013 de la Ruche du Quercy, le 10 Novembre 2013

Lieu : Cahors - Cité Bessières (Maison des associations)

Mardi 5 novembre 2013, par anne kimmel // 710. Apiculture. Les problémes actuels des abeilles.

Petit rappel : "La Ruche du Quercy : C’est quoi ?

La Ruche du Quercy est un Syndicat apicole actif depuis 1936. Son but est de promouvoir et de défendre l’apiculture : aider, diffuser les techniques et les informations apicoles. Son siège est situé à la chambre d’agriculture du Lot. Il est affilié au SNA, Syndicat National d’Apiculture, le plus important de France, avec environ 32.000 adhérents.

La Ruche du Quercy est le rassemblement des apiculteurs lotois au nombre de 320 adhérents en 2012."

http://www.larucheduquercy.fr/

Dimanche prochain, les sujets abordés ne manqueront pas : le bilan d’une année difficile pour les abeilles et pour les apiculteurs, le point sur les insecticides, les plantes génétiquement modifiées, le frelon asiatique, etc. Et probablement, un vif débat à venir autour du "programme communautaire triennal" soit une enveloppe de 25 500 000 € répartie sur 3 ans (2014 à 2016). Quelles orientations ? quelles conséquences ?

En voici le libellé officiel : "Programme visant à l’amélioration des conditions de production et de la commercialisation des produits de l’apiculture".

Vous pouvez lire et télécharger le document émanant du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt sur ce site : http://lesruchersdolt.fr/node/150

Cette A.G. sera suivie, dans le même lieu, par l’A.G. du GDS Abeilles du Lot (Le Groupement de Défense Sanitaire Abeilles du Lot) là partir de 11h00.

P.-S.

Les personnes concernées par la préservation des abeilles sont de plus en plus nombreuses. Récemment, la diffusion du film "Des abeilles et des hommes" a touché (et secoué) un large public. Le message du réalisateur est clair : l’industrialisation excessive de l’agriculture s’accompagne d’un mépris total de la vie.

J’aimais bien le titre d’origine de ce film "More than honey". Traduit mot pour mot, ce serait quelque chose comme "Plus que du miel". Comment le comprendre ? Probablement que les abeilles nous tendent un miroir de ce que nous sommes en train de devenir et des conséquences de nos choix sur le monde du vivant.

Et bien d’autres choses encore, à vous de dire …

Répondre à cet article

2 Messages de forum

    • A.G. 2013 de la Ruche du Quercy 8 novembre 2013 16:18, par akha

      Oui, vive les poulettes :-)

      Pour le moment, on se dirige plutôt, pour la destruction des nids de frelons asiatiques, vers un usage du dioxyde de soufre : autorisation provisoire, opérateurs spécialement formés à cause de la "toxicité aiguë par inhalation" de cette substance.

      La demande émane au départ des apiculteurs professionnels et des GDSA (groupements de défense sanitaire apicoles) qui "privilégient l’usage du dioxyde de soufre (SO2) pour la destruction des nids en raison de ses propriétés (action sélective, absence de persistance dans l’environnement), de sa facilité d’emploi pour le traitement des nids en hauteur, et de son faible coût."

      Lire le Communiqué de Presse des Ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture :
      http://www.developpement-durable.go…

      Mais que signifie exactement un impact plus limité ? Les informations complémentaires sont les bienvenues…

      Répondre à ce message