Safari en Quercy, en Bouriane et dans le Parc Naturel Régional.

Le préfet s’en va et les véhicules des chasseurs peuvent maintenant suivre le gros gibier sur les pistes lotoises.

Vendredi 3 mai 2013, par Site Lot Nature - Admin. // 700. Chasse, gibier, "nuisibles".

Si vous voulez prendre connaissance plus facilement de l’hommage de La Dépêche, c’est ici

Avant son départ, cependant, il a n’a pas facilité le dur entrainement physique habituel de nos chasseurs lotois en battue ; ils ont la permission maintenant d’utiliser leurs véhicules : ils la réclamaient en vain depuis 2008.

L’arrêté préfectoral

PDF - 601.5 ko

Les conditions sont précisées dans l’Annexe 3

Extrait n°1 de l’Annexe 3

Extrait n°2 de l’Annexe 3

Evolutions possibles devant ces conditions restrictives :

1. les chevreuils et les cerfs effrayés, dépassent facilement les véhicules à moteur

2. les sangliers, énervés par le bruit des moteurs, chargent les hardis 4x4

3. le poids moyen de la population de chasseurs de gros gibier lotois qui ne marche plus évolue et dépasse nettement celui de la population des protecteurs de l’environnement, avec les conséquences prévisibles sur la santé que cela impllque pour les habitués des battues

P.-S.

Du boulot pour le nouveau préfet d’Ardéche : gérer la présence probable du loup et les réactions des éleveurs : voir le site de Férus par exemple

A la prochaine migration, on sera aussi intéressé de lire les remarques des ornithologues qui recensent les passages d’oiseaux au col de l’Escrinet en Ardéche (site migraction)