Accueil autour des bienfaisants Platanes de Bégoux

Et s’il y avait des chauves souris arboricoles à Cahors-Bégoux.

Le moustique tigre, qui va arriver serait-il éliminé ?

Vendredi 24 août 2012, par Jean-Pierre Jacob // 903. Les alignements d’arbres le long des routes : D911 Bégoux : 36 Platanes abattus au 26 Septembre 2012

Information Chauve souris pour les résidents de Bégoux …et pour les autres, y compris les élus, opposition municipale comprise.

Des chauves souris arboricoles dans les rangées de platanes : c’est possible à Bégoux, me dit-on, de l’avis d’un habitué spécialiste de ces Chiroptères. Pour moi, peu familier de ce domaine de connaissance, il m’ a semblé nécessaire d’approfondir un peu : je vous livre le résultat de mon voyage Livre- Internet.

Je viens de lire dans la Faune Sauvage de l’Aveyron, Atlas des Vertébrés édité sous la responsabilité de la LPO Aveyron, page 307 que pour la Noctule commune, Nyctalis noctula, "il est important que ses gites soient préservés. Ceci passe donc par la préservation d’arbres à cavité aussi bien sur le bord des routes que dans les haies ou les forêts".

Sur le site de l’O.N.F., spécialiste des arbres la fiche de cette espèce précise bien

Les colonies occupent les gîtes arboricoles (trous de pic, fentes, fissures, ou autres arbres creux). Elle accepte aussi les nichoirs. Elle est signalée dans les villes, parfois les allées de platanes le long des routes.

Les Noctules sont décelables à la batbox lors d’une étude d’impact.

On l’écoute ici sur un site de Vigie Nature,, Museum d’Histoire Naturelle à la limite forêt milieu sub urbain.

Si on désire les informations de base sur les Chauves souris en général, il faut aller ouvrir ce site amusant de vulgarisation scientifique des spéléos de Montpellier, Souternet avec sa sonothéque

Si on désire des informations détaillées sur les Chauves souris de la Région Midi Pyrénées, il faut se procurer

l’Atlas des Chiroptères de Midi Pyrénées

A lire dans la présentation :

Sur les 34 espèces de chauves-souris présentes en France, la région Midi-Pyrénées en compte 27 qui sont contactées de façon régulière.

Un outil au service des spécialistes… L‘atlas des chiroptères de Midi-Pyrénées représente l’aboutissement d’un long travail d’inventaires. Ainsi, chacun peut désormais avoir accès aux espèces présentes sur son secteur, mettre en place des mesures de gestion éventuelles en faveur des chiroptères, et affiner le travail de prospections

… et des professionnels de l’aménagement… Les études sur les chauves-souris se multiplient, leur écologie est mieux connue et l’impact des activités humaines sur leur conservation mieux compris. C’est pourquoi la prise en compte de ces espèces dans les études d’impact environnementales est devenue plus courante. Les données de l’atlas sont accessibles aux aménageurs et rénovateurs de routes, ponts, et autres infrastructures de transport, ainsi que de production d’énergie (éoliennes). Le résultat attendu est une intégration systématique des problématiques liées aux chiroptères dans les études d’impact.

P.-S.

Et maintenant un peu " d’écologie-prospective " basée tout de même sur l’actualité de ces dernières années

Le Moustique tigre est arrivé en France, savez vous. Comme le Frelon asiatique, Il se répand petit à petit : récemment tout prés de chez nous

Expérience personnelle d’un séjour ces dernières années dans le Var, je peux vous affirmer que chasser le moustique tigre est plus délicat que ramasser des feuilles mortes. Habitants de Bégoux, laissez donc ce futur boulot aux chauves souris dont vous allez préserver les sites d’accueil comme les platanes.

Répondre à cet article

1 Message

  • Et s’il y avait des chauves souris arboricoles à Cahors-Begoux. 30 août 2012 14:26, par Jean-Pierre Jacob

    Je viens de lire la phrase suivante dans le Monde de demain :

    Le rapport donne peu d’indications à leur égard. Mais M. Wahl souligne que les " nombreux services - essentiellement gratuits - que la biodiversité nous rend " mériteraient bien une évaluation, ne serait-ce qu’économique.

    Les chauves souris arboricoles qui bouffent les moustiques de Bégoux et autres insectes pendant qu’on fait autre chose, çà rend des services ou non ?

    Répondre à ce message