Platanes et Daturas

A Bégoux, on va abattre, mais à Cahors, on a semé et ça produit.

Enlever les Daturas et laisser les platanes, c’est logique.

Lundi 3 septembre 2012, par Jean-Pierre Jacob // 903. Les alignements d’arbres le long des routes : D911 Bégoux : 36 Platanes abattus au 26 Septembre 2012

Nous avions écrit cet article le 15 Août 2012 pour dénoncer discrétement la présence de cette plante dangereuse pour l’homme. Depuis, le Datura a heureusement disparu. Ceci pour démontrer que les associations de protection de la nature peuvent être écoutées par la municipalité de Cahors, le Conseil Général, et la Préfecture pour le bien de tous. Et le C3D en plus. Pourquoi alors cette attitude un peu curieuse de non réponse aux courriers d’alerte sur les conséquences de la disparition des platanes ? Bizarre…

De plus les fruits de Datura, çà pique.

Et le confort et la sécurité des piétons ? et la peau délicate des vieux botanistes ?

P.-S.

Remarque : Côté sécurité, les fruits du Platane sont beaucoup trop en hauteur pour piquer. Et pour Cahors, les Daturas ont été semés non loin de la Préfecture et de la Police.

merci Anne J. pour les photos express. Article réactualisé au 3 Septembre, sans changer le titre. Merci à la municipalité de Cahors d’avoir modifié la situation dans le bon sens, sans notification particulière de la Préfecture.