Sambucus ebulus

Photo Mystère juillet 2011 Résolue

Le sureau hièble, yèble

Mardi 19 juillet 2011, par Jean-Jacques Lacroix // 4. Des "photos mystère"

Sambucus ebulus

Insatiables cétoines,après le châtaignier le sureau hièble.

IMG/flv/video_mystere_juillet2011.flv.flv

Merci aux contributeurs et bravo jean pierre pour ces réponses car quelques fleurs isolées peuvent surprendre même pour un végétal aussi répandu que notre sureau hièble. Les sureaux,trois représentants dans le nord du Lot (Sambucus nigra, Sambucus ebulus et Sambucus racemosa) font partie de la famille des Caprifoliacées et deplacés maintenant (APGIII) dans la famille des Adoxacées (voir ici Adoxa moschatellina qui se sentait bien seule).

Le yèble est une herbacée dont toutes les parties aériennes disparaissent en hiver, aux fruits noirs toxiques et qui ne doit pas être confondue avec le sureau noir qui lui sait fabriquer du bois ; cette grande herbe est une rudérale et pousse en masse sur les bords de route abandonnés contrairement au sureau noir, nitrophile, qui est pour cette raison principalement près de l’humain (ferme, toilettes du fond de jardin etc..). Le sureau rameux toxique (fortement laxatif) peut se rencontrer par exemple dans la vallée de la Cère.

Plus ici

Répondre à cet article

1 Message