Un fusil à canons juxtaposés

Lathraea clandestina la lathrée clandestine

au tir simultané de 4 à 6 charges .

Lundi 23 mai 2011, par Jean-Jacques Lacroix // 200. Au Printemps.

Autochorie, barochorie, hydrochorie, anémochorie, zoochorie modes de dissémination des graines d’une plante.

Autochorie, barochorie, hydrochorie, anémochorie, zoochorie, modes de dissémination des graines d’une plante.

Où l’on reparle de Lathraea clandestina. L’autochorie ou “ on n’est jamais si bien servi que par soi-même ”.

Voici observable en ce moment un exemple d’autochorie assez puissant. Tout d’abord une station au début du printemps (photo du 18 avril2011) :

JPEG - 276.5 ko
JPEG - 262.3 ko
JPEG - 119 ko
JPEG - 119.1 ko
JPEG - 98.3 ko

Ensuite une station de près (photo du 20mai2011), avec quelques fleurs de 5 à 7 cm. Cette même station actuellement fanée aux fleurs fécondées (en pleine floraison elles ont une odeur musquée).

JPEG - 424 ko

En macrophotographie ici le calice enveloppe l’ovaire charnu et gonflé de ses graines en pleine croissance.

JPEG - 82.3 ko
JPEG - 131.5 ko
JPEG - 148.9 ko

Sur ces deux dernières photos on voit la capsule gonflée, sous pression des graines, ainsi que le plan de joint qui est aussi celui de la rupture. Rupture il y a quand les graines par beau temps font sous leur contrainte exploser la capsule et c’est là que l’on peut parler de fusil à canons juxtaposés au tir simultané de 4 à 6 charges  :

Capsule au plan de rupture rompu et aux deux coques enroulées sur elles-mêmes.

JPEG - 133.8 ko

Capsule explosée et capsule intacte.

JPEG - 89.4 ko

Les graines fraîches expulsées sont éventuellement ressenties comme un petit choc sur la peau de l’observateur trop curieux car elles peuvent gicler à plusieurs mètres ; elles sont comme huilées et à la dessiccation elles perdent rapidement près de la moitié de leur volume ; dans la rivière proche une graine coule instantanément. Le phénomène explosif trop rapide n’est pas saisissable par une caméra ordinaire.

Graines fraîches

JPEG - 338.9 ko

Calice et capsule explosée, capsules intactes débarrassées de leur calice, capsule explosée débarrassée du calice, deux demi-capsules (coques) avec les graines (fréquemment quatre). On peut y apprécier la précision de la partition en deux de la capsule en observant sur chaque “canon” demi-capsule la moitié du reliquat du style de la fleur !

JPEG - 534.5 ko

La lathrée sur le site ici

Plantes pratiquant l’autochorie sur le site ici ainsi que là

Sur le site du Museum National d’histoire naturelle

Répondre à cet article

1 Message