Au tribunal de Cahors, le 17 Février,

Une méconnaissance habituelle dans notre vieille société rurale

Blaireau, Renard, que mangent-ils donc ?

Vendredi 18 février 2011, par Jean-Pierre Jacob, Lot Nature ancienne association // 700. Chasse, gibier, "nuisibles".

Une erreur de l’accusé : le blaireau ne mange pas le gibier

Extrait de l’article de la Dépêche du 18 Février 2011

Hier, cet homme de 65 ans comparaissait à la barre du tribunal correctionnel de Cahors pour « capture et destruction d’animaux non domestiques et d’espèces protégées », en l’occurrence un milan noir, trois grands corbeaux et une chouette effraie.

« Mon objectif n’était pas d’attraper ces espèces mais de capturer un renard et un blaireau qui s’attaquaient à mes bêtes », a-t-il expliqué.

Pour lui changer les idées , Lot Nature se permet de lui offrir ce petit texte ONCFS

Régime alimentaire du blaireau

Le blaireau est omnivore et s’adapte donc aux ressources locales saisonnières. Son régime alimentaire est varié : insectes, petits mammifères, fruits, graines de maïs, blé, avoine, raisin, tubercules, batraciens et cadavres. Dans tous les cas, la consommation de vers de terre est importante et liée à la pluviométrie.
Extrait d’une fiche publiée par l’ONCFS

P.-S.

Pour le journal la Dépêche qui a naturellement installé une belle photo de Renard, le nuisible absolu et le voleur de poules de notre vieille Fédération lotoise, et pour l’avocat du piégeur qui n’aime pas les pesticides semble t’il, on offre aussi ce lien qui tente de montrer que le Renard peut être souvent aussi un auxiliaire.

Répondre à cet article