Photo d’oiseaux mystère 38-1

Lundi 7 février 2011, par Daniel Pareuil // Oiseaux mystère de Daniel

Voici une photo, où l’oiseau en plumage juvénile n’est peut être pas facile à identifier, et en plus, il n’y a rien pour apprécier la taille de l’oiseau.

Je vous entraîne près de Boulogne-sur-Mer (62), c’était en septembre 2009. Il s’agit vraisemblablement d’un oiseau marin.

Je l’ai photographié, car il est porteur de bagues, cela ne vous aura pas échappé, je pense.

Et la lecture de bague, référencée en temps et lieu, apporte aux scientifiques des renseignements importants, pour l’étude de l’espèce.

Finalement, ce n’est peut-être pas si difficile que ça, pour trouver le nom d’espèce de cet oiseau mystère !

A vous de jouer ! Deux possibilités  :

La première, « la royale », vous étudiez le plumage, les parties nues, vous avez le « jizz » en tête, vous lisez bien votre guide…et vous y arrivez, comme sur le terrain.

La deuxième, « la débrouille », vous lisez la bague couleur (JA624), vous vous rendez sur le site de Cr-birding, muni de votre dictionnaire d’anglais (le guide Peterson, peut-être utile pour les noms d’espèces) et vous recherchez parmi les programmes de baguage par espèce, celui qui convient le mieux. Bonne chance bien sûr, mais surtout, faites une recherche passive, ne signalez pas une deuxième fois l’oiseau et ne questionnez pas les responsables du site et des programmes de baguage ! Je vous en remercie.

Voici le lien :

http://www.cr-birding.be/

En l’attente de vos réponses, à bientôt et avec plaisir.

Répondre à cet article

2 Messages de forum

  • Photo d’oiseaux mystère 38-1 10 février 2011 20:13, par Jean-Pierre Jacob

    Message reçu et transmis au site

    "Il est difficile de se faire une idée de la taille de l’oiseau, faute de repère. Pour le plumage, j’ai du mal à m’y retrouver ! Je me suis plongée plusieurs fois dans le guide ornitho et je pense que l’oiseau mystère 38-1 pourrait être un juvénile ou plus sûrement un 1er hiver de goéland marin car : le bec assez gros est encore noir, l’oeil encore brun, les pattes sont chair pâle et la tête est plus claire chez le 1er hiver que chez le juvénile. J’ai hâte de connaitre la réponse.

    M-Louise VIEILLE"

    Répondre à ce message