Gestion du Renard par des chasseurs de Bouxwiller (68480 : Haut Rhin)

C’est l’horreur et le manque d’hygiène.

Jeudi 27 janvier 2011, par Lot Nature ancienne association // Canidés

Nous avons reçu ce 27 Janvier un message relayé par la LPO Alsace

Christian Braun, Directeur de la LPO Alsace 8, rue Adèle Riton 67000 STRASBOURG 03 88 22 07 35

Merci à la LPO Alsace de nous envoyer cette information illustrée avec ce commentaire laconique et désabusé :

Pour info, l’ONCFS est intervenu, auprès des chasseurs locaux, pour "nettoyer" la place mais à priori ces actes n’ont rien d’illégal.

Le 28 Janvier : ce n’est pas l’opinion de l’ASPAS qui dépose plainte. A suivre donc..

Sujet : Massacre de renards

Salut à tous

Je vous envoie ce mail et ces images tristes de cadavres de renards massacrés par les chasseurs. Ils sont déposés là sur le banc de Bouxwiller 68480, au bord d’un sentier de randonnée à une vingtaine de mètres d’un abri de chasse ! Quand s’arrêtera donc cette bêtise humaine, ce massacre ignorant envers la nature et les animaux ?

Fichiers joints à faire circuler sans modération !

Images libres de droits !

Ernest T……..

P.-S.

J’ajoute ce commentaire personnel :

1) Par respect pour les chasseurs de ma connaissance, je n’ai pas osé installer ces informations dans la rubrique Chasse du site Lot Nature.

Elles figurent donc à la rubrique Mammifères , Canidés.

2) J’espère que pour la défense de la ruralité, les chasseurs de Bouxwiller 68480 ne sévissent pas devant des écoliers.

Jean Pierre Jacob

CDCFS

Répondre à cet article

2 Messages de forum

  • Pourquoi par respect ? Respect de quoi ? Ils l’ont fait, apparemment ils en sont fiers. Qu’ils assument.

    Répondre à ce message

    • Ma formule dans l’article est incomplète : je n’ai aucun lien de près ni de loin avec les chasseurs de Bouxwiller que je ne respecte pas.

      Les chasseurs que je cotoie et avec qui je discute parfois fortement dans la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune sauvage du Lot n’ont aucun lien avec cette histoire de brutes.

      J’ai donc changé de rubrique : je publie ce fait divers que les juges auront peut être à examiner pour m’élever contre la manière dégoutante et rétrograde de considérer encore les prédateurs de gibier et de faune sauvage.

      Mais je voudrais dire aussi, et je serai probablement mal compris, que je ne suis pas anti chasseur… de frelon asiatique…de mouches de fourmis et de souris dans ma maison…. J’assume.

      Répondre à ce message