Enseignant l’Ecologie Végétale aux Ecoles Normales supérieures

Marcel Bournerias, 1920-2010 et les groupements végétaux.

En France, le rayonnement d’un grand pédagogue de la Nature

Samedi 21 mai 2016, par Lot Nature // 205. Histoire de l’Ecologie Scientifique dans la société française.

J’ai remis ici, en l’illustrant, l’hommage paru sur le premier site de Lot nature à la mort de M. Bournerias en 2010. J’ai découvert la flore et la végétation du Lot vers 1972 en confrontant les documents botaniques lotois avec son Guide des groupements végétaux de la Région Parisienne  ; c’était une époque sans Internet et on échangeait beaucoup de correspondance avec les spécialistes de la Botanique, français ou d’autres nationalités. La phytosociologie commençait à être utilisée comme outil d’analyse de la couverture végétale.

Marcel Bournerias a formé ainsi à l’écologie scientifique de nombreux étudiants et botanistes capables de "sentir" sur le terrain si on était en présence de groupements végétaux hors normes ou pas. C’est grâce à la fréquentation de ses ouvrages d’analyse, formation permanente associée à l’expérience du terrain que j’ai pu ainsi me rendre compte par exemple de l’importance de la flore acide et rare du Frau de Lavercantière, si différente de celle des terrains calcaires des Causses et en partie menacée alors par un enrésinement abusif.

Marcel Bournerias 1920- 2010

Ancien éléve de l’ENS de St Cloud, agrégé, docteur es sciences, il a été jusqu’à sa retraite en 1983, professeur de Classes préparatoires aux grandes écoles biologiques et il a enseigné l’Ecologie végétale aux ENS de Fontenay et St Cloud.

Il a été membre du Conseil national de protection de la nature (1982-1999).

Depuis 1948, ses publications scientifiques et ou pédagogiques portent sur l’initiation à la botanique de terrain et la phytogéographie.

Ses principaux ouvrages :

- Guide des groupements végétaux de la région parisienne , seul d’abord puis avec C.Bock et G.Arnal.

édition 1968

édition 2001

Cet ouvrage qui a fait l’objet de quatre éditions ( 1968, 1979, 1984, 2001) a été et est encore utilisé par des générations de botanistes, sur un territoire qui dépasse largement le Bassin parisien)

- Guides naturalistes des Côtes de France, 9 volumes 1981-1991, en collaboration avec divers auteurs.

- Le génie végétal, avec Christian Bock

Il faut signaler, à part, l’ouvrage des référence des Orchidophiles, utilisé par les orchidophiles du Lot.

Bournerias M, Prat D. et al. (collectif de la Société française d’Orchidophilie) 2005

Les orchidées de France , Belgique et Luxembourg , deuxiéme édition , Biotope , Méze (collection Parthénope)

Ce botaniste a publié au moins deux notes concernant notre région :

Apercu sommaire sur la végétation du canton de Lauzés (Lot) et de ses environs. (Bulletin du Museum 2° série t XIX n°2 en 1947)

Remarques sur la Flore de la région de Cahors (Cahiers des naturalistes , Bull.N.P. n.s.31 (1975) 1977 p.49-52.

Ayant échangé du courrier dans les années 1990 avec M.Bournerias à ce sujet, on nous permettra de rappeler cet aspect de l’Histoire de la Botanique dans le Lot dans un petit texte publié par le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy Regards n°16

Restent pour moi et mon épouse, alors enceinte, des souvenirs inoubliables d’excursion conduite "à un train d’enfer " dans les années 1960, par Marcel Bournerias en pleine activité d’enseignement et de protecteur de la nature, afin de découvrir les caractères de la flore du marais de Cessières Montbavin , près de Laon, dans l’Aisne., proposé comme site Natura 2000

Sa bibliothéque scientifique a été donnée au Conservatoire botanique national de Bailleul

P.-S.

Sa fiche Wikipedia